UNICEF: explosion a déplacé 80000 enfants à Beyrouth

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef) prévient que quelque 80 000 enfants ont été déplacés à la suite de l'explosion meurtrière à Beyrouth.

L'Unicef ​​a annoncé ce vendredi qu'il y a de nombreux rapports d'enfants séparés de leur famille, dont certains sont toujours portés disparus après l'explosion de mardi dans le port de Beyrouth, la capitale libanaise, qui a fait, à ce jour, 157 morts, 5 000 blessés et 300 000 disparus.

Cet organe a souligné que de nombreux enfants ont subi des traumatismes après la déflagration massive et s'est dit préoccupé par le fait qu'ils restent dans un état de choc. En ce sens, il a appelé à fournir un soutien psychosocial pour aider les enfants à faire face au deuil et aux traumatismes.

L'Unicef ​​a détaillé qu'au moins 12 centres de soins de santé primaires, maternels, de vaccination et de nouveau-nés à Beyrouth ont subi des dommages, affectant l'accès à ces services de près de 120 000 personnes. Il a également affirmé qu'un nouveau-né avait perdu la vie après la destruction d'un hôpital pour enfants.                                       │fr.Écrivain Politique: Revue d'Art Moderne & Littérature ISSN 2618-3978 - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner