Les Nations Unies appellent à une enquête sur les crimes contre les civils yéménites

L'Organisation des Nations Unies condamne la dernière attaque saoudienne contre le nord du Yémen, qui a fait 20 morts parmi les civils, dont plusieurs enfants.

L'envoyé spécial de l'ONU pour le Yémen, Martin Griffiths, a déploré "un autre triste jour au Yémen", faisant allusion à une frappe aérienne lancée jeudi par l'Arabie saoudite contre la province yéménite d'Al-Yawf (nord), qui a abouti à au moins 20 civils tués, dont neuf enfants, et sept blessés.

Dans un message publié sur Twitter ce vendredi, Griffiths a dénoncé que "les civils continuent de supporter le coût" de l'agression lancée depuis 2015 par l'Arabie saoudite et ses alliés contre le pays le plus pauvre du monde arabe.

«Je condamne l'attentat à la bombe à Al-Yawf, qui a tué de nombreux civils, dont de nombreux enfants. (…) Il est nécessaire d'ouvrir d'urgence une enquête transparente "sur les attentats à la bombe, a-t-il insisté.                                       │fr.Écrivain Politique: Revue d'Art Moderne & Littérature ISSN 2618-3978 - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner