Le président bolivien Evo Morales arrive en Argentine

│fr.Écrivain Politique│Le président déchu de Bolivie, Evo Morales, après s'être réfugié en Argentine, a réitéré qu'il œuvrera pour continuer à unir les peuples d'Amérique latine.

"Il y a un mois, je suis arrivé au Mexique, un pays frère qui nous a sauvé la vie, j'étais triste et dévasté. Maintenant que je suis arrivé en Argentine, pour continuer à me battre pour les plus humbles et pour unir la Patria Grande (les nations d'Amérique latine), je suis fort et encouragé", a écrit ce jeudi Morales dans son compte Twitter.

C'est le premier message de Morales après qu'il eut été révélé que l'Argentine lui avait accordé le statut de réfugié, ainsi qu'à plusieurs de ses anciens collaborateurs du cabinet ministériel.

Dans un autre Tuit, il a exprimé sa gratitude au peuple mexicain et au président mexicain Andrés Manuel López Obrador (AMLO) pour l'avoir accueilli aux États-Unis après avoir quitté la présidence de la Bolivie pour le coup d'État qui a eu lieu dans son pays. "Je me suis sentie chez moi avec les frères et sœurs mexicains pendant un mois ", a dit Mme Morales.

Morales est arrivé au Mexique le 12 novembre, après avoir démissionné de la présidence de la Bolivie le 10 novembre, après que les dirigeants militaires boliviens lui aient demandé de démissionner.

│fr.Écrivain Politique - Revue de littérature politique internationale - Revista de literatura política internacional - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner