Systèmes anti-missiles Patriot, échec total?

│fr.Écrivain Politique│Les systèmes antimissiles Patriot étaient particulièrement coûteux pour l'Arabie saoudite, mais ont été inefficaces face aux drones " à bas prix " du Yémen, selon Reuters.

Systèmes anti-missiles Patriot, échec total? pour l'Arabie saoudite



Un rapport de l'agence de presse britannique Reuters, publié mardi, affirme que les milliards de dollars dépensés par Riyad pour l'équipement militaire occidental de pointe n'ont pas réussi à neutraliser les attaques avec des drones à bas prix et des missiles de croisière qui ont paralysé l'industrie pétrolière gigantesque de l'Arabie saoudite.

Les attaques avec 10 drones, perpétrées samedi dernier par l'armée yéménite, soutenue par le mouvement populaire Ansarola, contre deux installations pétrolières à Buqayq et Khurais, de la compagnie Aramco, dans l'est de l'Arabie saoudite, qui ont été menées en représailles aux attaques du Riad et de ses alliés contre le Yémen, ont, selon ce rapport, souligné "combien Riad est mal préparé" pour se défendre.

"Où sont les systèmes de défense aérienne et les armements américains pour lesquels nous dépensons des milliards de dollars pour protéger le royaume et ses installations pétrolières ", demande un analyste saoudien de la sécurité, sous couvert d'anonymat, cité par les médias britanniques.

Il ajoute que si les forces yéménites ont lancé l'attaque avec une telle précision, ce qui, à son avis, signifie un "changement de jeu", "elles peuvent aussi toucher des usines de dessalement et d'autres cibles", en Arabie Saoudite.

│fr.Écrivain Politique - Revue de littérature politique internationale - Revista de literatura política internacional - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner