Manifestation en Haïti contre le président du pays

Une manifestation en Haïti contre le président du pays, Jovenel Moise, fait un mort et plusieurs blessés à Port-au-Prince, la capitale du pays.


Cela a été rapporté samedi par les médias régionaux après les manifestations du vendredi, qui se sont terminées par des violences dues à la forte répression des policiers, qui ont eu recours aux gaz lacrymogènes, aux balles mortelles et au caoutchouc pour disperser la foule.

"Que cela vous plaise ou non, vous devez partir ", ont crié les participants aux manifestations, qui ont soutenu que Moïse devait quitter le pouvoir pour ne pas poursuivre la corruption, ainsi que pour les plans de son gouvernement.

Selon l'opposition haïtienne, trois personnes ont perdu la vie, 69 ont été blessées et 77 ont été arrêtées à la suite de la violente répression des manifestations, qui ont lieu quotidiennement depuis lundi dernier, en réaction à la crise d'approvisionnement en carburant qui sévit depuis août.

Les Haïtiens protestent depuis des mois contre les actes de corruption avec des fonds Petrocaribe sous les gouvernements des anciens présidents René Préval et Michel Martelly, entre 2008 et 2016.




│fr.Écrivain Politique - Revue de littérature politique internationale - Revista de literatura política internacional - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner