Les Haïtiens exigent la démission du président à Port-au-Prince

La police haïtienne a affronté des centaines de manifestants à Port-au-Prince : elle a exigé la démission du président Jovenel Moise, le 20 septembre 2019.

La police a utilisé des gaz lacrymogènes pour disperser les lanceurs de pierres qui ont blâmé le président pour le manque de carburant du pays. Au moins deux personnes ont été blessées.

Depuis lundi dernier, des manifestations ont été répétées quotidiennement en Haïti en réaction à la crise de l'approvisionnement en carburant qui sévit depuis le mois d'août. Ces derniers jours, le gouvernement a annoncé l'arrivée de cargaisons de carburant, mais la plupart des stations-service restent fermées.│fr.Écrivain Politique - Revue de littérature politique internationale - Revista de literatura política internacional - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner