Beyrouth appelle à une intervention française

│fr.Écrivain Politique│BEYROUTH.- Le Premier ministre libanais Saad Hariri a appelé à une " intervention " des Etats-Unis et de la France face à l'escalade des tensions avec le régime occupant israélien.


M. Hariri a eu ce dimanche des entretiens téléphoniques avec le secrétaire d'État américain, Mike Pompeo, et avec le conseiller du président français Emmanuel Macron, au sujet des derniers développements à la frontière nord des territoires occupés par Israël.

En fait, Hariri a appelé à " l'intervention des Etats-Unis, de la France et de la communauté internationale face à l'évolution de la situation à la frontière sud " de son pays, selon une déclaration du bureau du Premier ministre libanais.

Après l'attaque, les troupes israéliennes ont bombardé la ville frontalière de Maroun al-Ras, dans le sud du Liban, d'où de grandes colonnes de fumée ont été vues, selon la télévision libanaise Al-Manar. Il indique également que l'armée israélienne a utilisé des munitions au phosphore pour ses attaques en réponse à l'opération du Hezbollah.

Le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahou, pour sa part, a posté un message sur Twitter, informant qu'il a ordonné aux forces de ce régime de se préparer à toute situation.

"J'ai eu des contacts avec le chef d'état-major et les champions de l'armée il y a une heure. Nous avons été attaqués avec plusieurs missiles antichars et nous avons répondu avec une centaine de projectiles et de coups de feu par voie aérienne et par d'autres moyens ", a dit Netanyahou.

 │fr.Écrivain Politique - Revue de littérature politique internationale - Revista de literatura política internacional - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner