75 ans après la libération de Paris, le Musée de la Libération de Paris est inauguré le général Leclerc-Jean Moulin

│fr.Écrivain Politique│PARIS : 75 ans après la libération de Paris, le dimanche 25 août 2019, le Musée de la Libération du Général Leclerc-Jean Moulin a été inauguré avec un investissement de 13 millions d'euros, utilisé entre autres pour emménager dans un palais néoclassique du quartier Montparnasse, au sud de la capitale, à deux pas des vieilles catacombes de Paris et qui fut le centre nerveux de la Résistance.

Ce nouveau quartier général n'a pas été choisi par hasard : l'un des secrets les mieux conservés de l'histoire de la guerre en France se trouve dans le sous-sol : l'abri antiaérien qui a servi de centre de coordination et de communication de la Résistance française, où le général Philippe Leclerc a commandé la phase finale afin d'expulser les Nazis de Paris pendant une semaine fiévreuse.

Depuis l'occupation de Paris en 1940, les Allemands connaissaient l'existence du refuge construit des années auparavant, mais ils ne soupçonnaient pas qu'il deviendrait à la mi 1944 le siège de la résistance.

Le bunker de 800 mètres carrés possède une imposante porte blindée et les masques à gaz encore sur les murs montrent que la structure était prête à résister à une attaque chimique, selon un rapport présenté cette semaine par la chaîne publique France 2.

A une profondeur de 20 mètres, vous pouvez voir la salle où le colonel Henri Rol-Tanguy a coordonné les opérations pendant une semaine fébrile.

Le musée dispose d'une vaste archive sonore de la semaine qui a marqué la fin de quatre années d'occupation nazie de la ville de la lumière.
Sur ce site, les militaires et civils gaulois qui faisaient partie de la résistance disposaient d'un central téléphonique qui leur permettait de communiquer avec 250 téléphones à Paris, ce qui leur permettait de tisser un réseau de communications clandestines non détectées par la Gestapo ou l'armée allemande.

Les tensions de ce centre peuvent être ravivées par une expérience sonore, où les cloches des téléphones sont reproduites, les dialogues nerveux dans le bunker et le martèlement des machines à écrire de la résistance française sous l'occupation du régime criminel Nazi.

│fr.Écrivain Politique - Revue de littérature politique internationale - Revista de literatura política internacional - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner