Égypte arrête un navire iranien de transport de pétrole brut

│fr.Écrivain Politique│ L'Égypte a arrêté un pétrolier battant pavillon ukrainien transportant du pétrole brut iranien pour avoir prétendument violé les sanctions américaines, selon des informations.



L'Égypte a arrêté un navire battant pavillon ukrainien transportant du pétrole iranien alors qu'il passait par le canal de Suez il y a dix jours, a rapporté mardi le quotidien arabe Al-Araby Al-Jadeed, en faisant état de sources égyptiennes.

La capture du navire avec du pétrole brut iranien s'est produite en conformité avec les sanctions américaines, a ajouté la source, avant de noter qu'ils ont fait quelques appels entre Téhéran et Le Caire, au cours de laquelle l'Iran a demandé des éclaircissements à l'Égypte concernant le moment exact de la détention du pétrolier.

Pour sa part, le Ministre iranien du pétrole, Biyan Namdar Zanganeh, avait précédemment annoncé la détention d'un navire transportant du pétrole brut iranien en Égypte et un autre dans le détroit de Gibraltar.

Le 4 juin, la marine britannique a immobilisé le superpétrolier Grace 1 chargé de pétrole brut iranien dans les eaux espagnoles du détroit de Gibraltar, sous l'allégation que le cargo se dirigeait vers la Syrie et qu'il violait donc les sanctions de l'Union européenne (UE) contre ce pays arabe.


│fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner