140.000 enfants yéménites sont morts depuis 2015

│fr.Écrivain Politique│ONU.- Les Nations Unies estiment que si la guerre saoudienne contre le Yémen ne cesse pas, le nombre de morts atteindra 233 000 d'ici la fin de 2019.


Dans un rapport publié par les Nations Unies (ONU), il est indiqué que sur les 233 000 décès estimés au Yémen, 102 000 seront liés aux combats et 131 000 autres décès seront dus à la malnutrition, au choléra et à la pénurie de médicaments du blocus saoudien.

 Autre statistique choquante, le rapport de l'organisation prévient que 140 000 enfants yéménites auront été tués depuis le début de la guerre saoudienne en 2015. Plus précisément, il souligne que jusqu'à la fin de l'année en cours, le décès d'un enfant yéménite sera signalé toutes les 11 minutes et 54 secondes.

 Le rapport, intitulé "Évaluation de l'impact de la guerre en cours au Yémen", prévoit que le conflit, s'il n'est pas arrêté, fera quelque 500 000 morts d'ici 2022 dans le pays le plus pauvre du monde arabe. Sur la situation précaire engendrée par la coalition saoudienne dans la guerre avec le Yémen, le rapport estime que 14 millions de personnes vivront dans l'extrême pauvreté d'ici la fin de l'année (un chiffre qui représente 40% de la population en 2019). L'Arabie saoudite et ses alliés ont lancé en 2015 une campagne militaire illégale contre le Yémen dans le but, non encore atteint, de rétablir au pouvoir l'ancien président en fuite de ce pays, Abdu Rabu Mansur Hadi, un proche allié de Riyad qui saluait l'agression contre son pays.

 Il y a deux semaines, le projet Armed Conflict Location and Events Data (Acled), une organisation à but non lucratif effectuant des recherches sur les victimes au Yémen, a annoncé que le nombre de morts dans la guerre menée par les Saoudiens a maintenant dépassé 70.000, dont plus de 10.000 au cours des cinq derniers mois.

 La guerre a dévasté une grande partie des infrastructures du Yémen, où les hôpitaux, les écoles et les usines ont été totalement ou partiellement détruits. En outre, les Nations Unies ont averti qu'un nombre record de 22,2 millions de Yéménites ont un besoin urgent de nourriture, dont 8,4 millions sont menacés par une grave famine. Le Yémen souffre de la pire famine mondiale depuis plus de 100 ans, prévient l'organisation mondiale.
 │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

DONACION ANUAL

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner