ONU ont déclaré que sur les 233.000 décès estimés au Yémen


│fr.Écrivain Politique│MOYEN-ORIENT.- Les Nations Unies estiment que si la guerre saoudienne contre le Yémen ne cesse pas, le nombre de morts atteindra 233 000 d'ici la fin de 2019.



 Dans un rapport publié lundi, les Nations Unies (ONU) ont déclaré que sur les 233 000 décès estimés au Yémen, 102 000 seront liés aux combats et 131 000 autres décès seront dus à la malnutrition, au choléra et à une pénurie de médicaments liés au blocus saoudien.

 Autre statistique choquante, le rapport de l'organisation prévient que 140 000 enfants yéménites auront été tués depuis le début de la guerre saoudienne en 2015. Plus précisément, il souligne que jusqu'à la fin de l'année en cours, le décès d'un enfant yéménite sera signalé toutes les 11 minutes et 54 secondes.

 Le rapport, intitulé "Évaluation de l'impact de la guerre en cours au Yémen", prévoit que le conflit, s'il n'est pas arrêté, fera quelque 500 000 morts d'ici 2022 dans le pays le plus pauvre du monde arabe. Sur la situation précaire générée par la coalition saoudienne dans la guerre avec le Yémen, le rapport estime que 44 millions de personnes vivront dans l'extrême pauvreté d'ici la fin de l'année (un chiffre qui représente 40% de la population en 2019). La guerre laissera également des dégâts et des pertes matérielles d'une valeur de 89 milliards de dollars au Yémen, indique la note

Traduit avec www.DeepL.com/Translator │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner