UE et la Ligue arabe ne reconnaissent pas la souveraineté israélienne sur le Golan

│fr.Écrivain Politique│MOYEN-ORIENT.- L'Union européenne (UE) et la Ligue arabe (LA) déclarent ne pas reconnaître la souveraineté d'Israël sur le haut Golan syrien occupé, défendu par Donald Trump.

Dans un tweet publié jeudi, le président des États-Unis, Donald Trump, a déclaré qu '"après 52 ans, le moment est venu pour les États-Unis de reconnaître la pleine souveraineté d'Israël sur les hauteurs du Golan, qui sont: d’une importance cruciale du point de vue stratégique et sécuritaire pour Israël et pour la stabilité régionale ".

En réponse au message du président américain, Maja Kocijančič, porte-parole de la diplomatie européenne, a réaffirmé que "la position de l'UE" concernant les hauts "n'a pas changé".

"L'UE, en conformité avec le droit international, ne reconnaît pas la souveraineté israélienne sur les territoires qu'elle occupait depuis juillet 1967, y compris le plateau du Golan, et ne les considère pas comme faisant partie du territoire israélien", a déclaré Kocijančič. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner