Les lois saoudiennes font taire les droits humains

│fr.Écrivain Politique│MOYEN-ORIENT.- Des experts des Nations Unies (ONU) affirment que l'Arabie saoudite utilise ses lois antiterroristes pour faire taire les dissidents.


La rapporteure spéciale des Nations Unies sur la protection des droits et libertés fondamentaux dans la lutte contre le terrorisme, Fionnuala Ni Aolain, a déclaré lundi que les lois antiterroristes de l'Arabie saoudite étaient "d'une portée inacceptable".

Ni Aolain n'a ajouté que le régime Al Saud utilise ce type de lois pour faire taire les dissidents et les activistes, ce qui, a-t-il averti, constitue une violation du droit international garantissant la liberté d'expression.

"[Ces lois] incluent des personnes qui se consacrent à la promotion ou à l'incitation à des manifestations, des réunions et des déclarations communes. Toute personne qui porte atteinte à l’unité ou à la stabilité du royaume par quelque moyen que ce soit. Ces lois sont utilisées pour attaquer et limiter directement les droits des éminents défenseurs des droits de l'homme ", a déclaré l'expert des Nations unies lors d'une réunion sur la situation des droits de l'homme en Arabie saoudite qui s'est tenue hier à Genève, en Suisse.

Pour sa part, Michel Forst, rapporteur spécial des Nations Unies sur la situation des défenseurs des droits de l'homme, a exprimé sa préoccupation face à la forte répression en Arabie saoudite et en particulier aux activistes des droits des femmes visés ces dernières années. d'une forte campagne de répression de Riyad. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner