Un Brexit dur menacerait plus de 600000 emplois dans le monde

│fr.Écrivain Politique│BREXIT.- C'est le résultat d'une étude d'un think tank allemand publiée ce lundi.
La baisse des importations en provenance de l'Union européenne vers le Royaume-Uni en cas de sortie sans accord affecterait toute une chaîne de valeur qui relie de nombreux pays, pas seulement européens. Mais l'Allemagne et son industrie devraient en pâtir le plus.

 L'institut de recherche économique allemand IWH s'est basé sur l'hypothèse d'un recul de 25% des importations britanniques en cas de Brexit « dur ». Evidemment, l'impact serait surtout ressenti par les anciens partenaires européens, à commencer par l'Allemagne. « En nombre absolu, l'Allemagne sera la plus touchée avec plus de 100 000 emplois, dont 15 000 dans l'industrie automobile qui sera directement affectée par la chute des ventes, souligne Hans-Ulrich Brautzsch, économiste à l'IWH et co-auteur de l'étude.

La ville de Wolfsburg, où siège le géant Wolkswagen, concentre à elle seule 0,5% des emplois en danger en Allemagne. Mais c'est toute la chaîne de valeur mondiale qui sera affectée.

Les secteurs de l'énergie, la métallurgie... Tous les fournisseurs de l'industrie automobile seront forcément touchés.» 600 000 emplois dans le monde affectés, pas nécessairement supprimés, mais de la France à la Chine, en passant par le Japon des milliers d'entreprises devront revoir leurs investissements, réduire les heures travaillées ou prospecter de nouveaux marchés pour limiter la casse après un Brexit « dur ».

Par RFI


 │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

DONACION ANUAL

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner