Moscou, Ankara et Téhéran saluent le retrait américain de Syrie

│fr.Écrivain Politique│SOTCHI.- Réunis ce jeudi 14 février à Sotchi autour du dossier syrien, les présidents russe, iranien et turc ont affiché une position commune.

 En décembre dernier, Donald Trump annonçait à la surprise générale, le retrait prochain des troupes américaines de Syrie. Alors que l'assault final contre l'organisation Etat islamique a été lancé ces derniers jours par leurs alliés kurdes, les Etats-Unis se préparent à partir. Un départ salué par les participants au sommet de Sotchi.


 « Au cours des négociations, les discussions ont tourné autour de l'influence qu'aura l'annonce du plan des Etats-Unis de retrait des troupes américaines du nord-est du pays sur le développement futur de la situation en Syrie, a rapporté le président russe Vladimir Poutine. Notre point de vue commun est que la réalisation de cette étape serait un point positif qui aiderait à stabiliser la situation dans cette région de Syrie, où le gouvernement légitime devrait au final rétablir le contrôle. »

 La Russie et l'Iran, alliés à Bachar el-Assad, estiment que le régime syrien doit reprendre ses droits dans le nord-est du pays. La Turquie, soutien aux rebelles, réclame de son côté le départ des milices kurdes de la région, qu'elle considère comme ses ennemis. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner