Le président irakien entame ce lundi 25 février une visite de deux jours en France

│fr.Écrivain Politique│IRAK.- Le président irakien Barham Saleh entame ce lundi 25 février une visite de deux jours en France.
Avec Emmanuel Macron, il devrait parler coopération sécuritaire et échanges commerciaux, mais aussi évoquer le sort des jihadistes français encore présents dans la région.
Même si les jihadistes du groupe Etat islamique ne contrôlent plus de territoire en Irak, la France reste militairement présente dans ce pays. Elle y mène notamment des missions de formation, de soutien logistique et d’échanges de renseignements.
Le sort des jihadistes français devrait être l’un des sujets de discussion entre Emmanuel Macron et Barham Saleh. Paris souhaite que ses ressortissants actuellement détenus en Irak soient jugés dans ce pays.
Plusieurs sources évoquent le récent transfert en Irak de jihadistes étrangers capturés en Syrie, parmi lesquels des Français. S’il se confirme, ce scénario pourrait donner lieu à des procès devant la justice irakienne et réduire ainsi les retours de jihadistes européens vers leurs pays d’origine, où cette question sensible suscite de vifs débats.
La reconstruction de l’Irak et les échanges économiques seront aussi au menu de la rencontre entre Emmanuel Macron et Barham Saleh. Comme le prévoit la répartition des pouvoirs en Irak, ce dernier appartient à la minorité kurde du pays. Elu par le Parlement de Bagdad en octobre dernier, il effectue sa première visite en France en tant que président irakien.

Par RFI

│fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

DONACION ANUAL

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner