La France tue au Yémen a déclaré le député Sébastien Nadot

│fr.Écrivain Politique│PARIS.- "La France tue au Yémen" a déclaré le député Sébastien Nadot lors de la séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale à Paris, le 19 février 2019.


Le président de l'Assemblée nationale française, Richard Ferrand, a dû interrompre la réunion et présenter un ordre d'archivage des protocoles, ce qui, en théorie, signifie une pénalité financière pour le député.

L'Arabie saoudite et ses alliés sont au seuil de la quatrième année de guerre contre le Yémen, une guerre qui, lancée en 2015, visait à rétablir Abdu Rabu Mansur Hadi au pouvoir.

Selon le rapport publié le 11 décembre dernier par le projet Données sur le lieu et les événements d'un conflit armé (Acled, pour son acronyme en anglais), plus de 60 000 civils sont morts dans l'agression de l'Arabie saoudite et de ses alliés contre le Yémen. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner