Neuf femmes saoudiennes militants en prison

│fr.Écrivain Politique│MOYEN-ORIENT.- Le régime en Arabie saoudite torture des femmes de premier plan, emprisonnées pour leurs critiques, a rapporté dimanche un journal américain.


 Selon le Washington Post, Hatoon al-Fassi, militante et professeure à la King Saud University, est l'une des femmes qui a été emprisonnée en juin 2018 pour ses critiques et son combat pour les femmes en Arabie saoudite. elle est torturée dans la prison où elle est détenue.

 En ce sens, la semaine dernière, plus de 200 universitaires du monde entier ont rédigé et signé une lettre de protestation dans laquelle ils demandaient la libération d'Al-Fassi, ainsi que d'autres militants, comme l'a révélé le Washington Post. D'autre part, le journal américain a souligné que le cas d'Al-Fassi n'est pas le seul du genre dans le pays arabe. Pour étayer cette affirmation, la publication a fourni des données selon lesquelles au moins neuf femmes militantes seraient toujours en prison, la plupart d'entre elles ayant été soumises à l'isolement cellulaire, tandis que d'autres auraient été brutalement torturées. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner