75 ans de la levée du siège nazi de Léningrad

│fr.Écrivain Politique│LÉNINGRAD.- La Russie a commémoré le 75e anniversaire du soulèvement complet du siège nazi de Léningrad, qui a coûté la vie à au moins 600 000 habitants.


Une fois encore, Leningrad, l'actuelle Saint-Pétersbourg, a rappelé 872 jours assiégés sous l'un des pires sièges de l'histoire de l'humanité. La Russie a commémoré le 75e anniversaire de la fin du site d'une manière différente.

Il en a profité pour exposer ses muscles. Pour la première fois, un défilé militaire avec un arsenal lourd et 2 500 soldats a été organisé. Le président Vladimir Poutine, âgé de 66 ans, n'est pas né lorsque le siège a eu lieu, mais son frère aîné y est décédé. Poutine a exhorté à ne pas oublier les "difficultés inhumaines" du siège.

Le blocus de l'armée d'Adolf Hitler a duré du 8 septembre 1941 au 27 janvier 1944. Entre 600 000 et 1,5 million de personnes ont perdu la vie à cause de la faim, de maladies et de bombardements.

À l'heure actuelle, quelque 108 000 anciens combattants et survivants vivent à Saint-Pétersbourg, l'un des symboles de la valeur et des souffrances du pays en temps de guerre. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner