La PAM ne peut pas aider les Palestiniens

│fr.Écrivain Politique│PARIS.- Le Programme alimentaire mondial (PAM) ne pouvait plus aider quelque 192.000 Palestiniens en raison de l’annulation de l’aide financière américaine.

USA pourrait être le coupable d'une nouvelle crise humanitaire. Cette fois, pas à cause de leurs guerres, mais à cause de la suspension de leur aide financière aux organisations humanitaires des Nations Unies (ONU) qui assistent les Palestiniens. Fait qui pourrait laisser sans nourriture près de 200.000 Palestiniens en Cisjordanie occupée et dans la bande de Gaza assiégée.

La 2019 commencera donc avec un goût amer ou peut-être sans saveur, car certains n’auront rien à manger. L'agence alimentaire qui, à compter du 1er janvier, suspendrait l'assistance à 27 000 personnes en Cisjordanie, et cette aide alimentaire serait réduite de 20% à 165 000 personnes sur ce territoire et dans la bande de Gaza.

Les autorités palestiniennes tiennent Washington pour responsable de ce qui va arriver. Alors qu’il vient de Gaza, le Mouvement de résistance islamique de Palestine (HAMAS) avertit de la situation et demande des solutions à l’ONU avant qu’il ne soit trop tard. La meilleure solution serait peut-être la fin de l'occupation et le blocus, qui ne permet même pas la pêche pour les Palestiniens.

En août dernier, le gouvernement Donald Trump a déçu le monde en annonçant l'annulation de 200 millions de dollars d'aide aux Palestiniens. Mesurez que dès le début, vous anticipiez un avenir sombre, écrit par Washington pour tout un peuple qui souffre depuis des décennies. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique internationale - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. - Global Intellectual Property Registry Nº:1 811179 073370. All rights reserved ©2018│
Share on Google Plus

About Editor

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner