ONU dénonce le utilisent comme boucliers humains des civils du camp de réfugiés de Rukban

fr.Écrivain Politique│SYRIE.-  ONU dénonce le fait que des terroristes utilisent comme "boucliers humains" des civils du camp de réfugiés de Rukban, situé dans la zone occupée par les États-Unis, en Syrie.


"N'oubliez pas qu'il y a de mauvais éléments dans Rukban. Il y a des terroristes, des personnes qui arrêtent des personnes (réfugiés) contre leur volonté, des passeurs et des passeurs ", a déclaré Amin Awad, directeur du Haut Commissariat des Nations Unies pour les réfugiés (HCR) au Moyen-Orient Nord de l'Afrique

Le responsable des Nations Unies, qui a fait ces déclarations dans une interview accordée à l'agence de presse russe RIA Novosti, publiée vendredi, a également déploré que les extrémistes profitent des "personnes innocentes" qui les privent des services les plus essentiels.

Les militaires et les diplomates russes ont affirmé à plusieurs reprises que des éléments de divers groupes terroristes avaient été camouflés parmi les réfugiés du camp de Rukban, situé à la frontière syro-jordanienne, au sud-est du territoire syrien. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique sur le Moyen-Orient et le monde - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. ISSN 2618-2661 - Escritor Politi.co Global Intellectual Property Registry Nº: 1 807037 627588 All rights reserved ©2016 │
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner