6.000 volontaires argentins pour la défense de la France lors de la première guerre mondiale

fr.Écrivain Politique│BUENOS AIRES / PARIS.- 6000 volontaires argentins ont combattu en France pendant la Première Guerre mondiale, dont Rioja Vicente Almonacid, pilote militaire pionnier des vols de nuit.

Cent ans d'armistice mettant fin au long massacre de la Première Guerre mondiale. Un premier navire, le "Aragón", a quitté Buenos Aires le 9 août 1914 pour se rendre en France dans lequel voyageaient les premiers volontaires argentins, dont plusieurs médecins.

Sur un total de 50 médecins arrivés d'Argentine, la moitié travaillait à l'hôpital argentin installé dans les locaux du Lyceum Buffon à Paris et dépendait de l'hôpital militaire du Val de Grâce. Parmi les médecins bénévoles, on distingue Enrique Finochietto, pionnier de la chirurgie en Amérique latine, et son disciple Pedro Chutro, descendant de Basques et chirurgien. A cette époque, l'importante communauté argentine installée dans la capitale française finança des ambulances pour venir en aide aux blessés.

"Après avoir constaté que les besoins étaient plus importants, ils décidèrent de créer un hôpital argentin" de 150 lits, fonctionnant dans le quartier de Passy, ​​dans le seizième arrondissement de Paris, rappelons qu'entre juillet 1914 et novembre 1918, 7 millions de civils, guerre de tranchées, gaz moutarde et artillerie. La France a reconnu des médecins argentins avec la médaille de bronze et différents degrés de la légion d'honneur. │fr.Écrivain Politique - Journal d'actualité politique sur le Moyen-Orient et le monde - Tout sur l'actualité politique, économique et culturelle. ISSN 2618-2661 - Escritor Politi.co Global Intellectual Property Registry Nº: 1 807037 627588 All rights reserved ©2016 │
Share on Google Plus

About Editor

Donation Annuelle journal fr.Écrivain Politique

Abonnement gratuit par email:

Delivered by FeedBurner